53, rue Wellington Nord

Sherbrooke QC J1H 5A9

819 565-5656

Chargement Évènements

Soirée spectacle Corbeil et Maranda (Humour)

au profit de la Fondation Le Goéland

jeudi 19 avril 2018 à 19 h 00

Ouverture des portes : 18h

Salle cabaret avec sièges réservés

  • Régulier : *48.50 $

Les prix des spectacles incluent les taxes et les frais de billetterie.

Achat sur Ovation

Ajout de frais de 3$ par billet pour les achats en ligne.


Si François Maranda a un talent d’imitateur incroyable et que tous lui reconnaissent, Jean-Marie Corbeil pour sa part, accroche son public depuis toujours avec un humour visuel hallucinant et inégalé! Ensemble, ils ont réussi à créer Naïfs, un spectacle surprenant alliant sketchs, stand-up, théâtre, chansons, imitations et numéros visuels! La signature du duo? Un environnement sonore très riche qui donne un résultat hyper rafraîchissant devant la forte tendance des stand-up comiques du milieu humoristique québécois.  Malgré le fait qu’ils soient déjà un duo, Corbeil et Maranda ont eu le désir de s’entourer d’un autre duo, celui de Massicotte et Marcel.  François Massicotte assure donc la script-édition du spectacle alors que Sylvain Marcel en signe la mise en scène.

* Consommation offerte avec tout achat de billet à prix régulier.

Pour commanditer cette soirée et ainsi venir en aide à la fondation Le Goéland, contactez Olivier Brisson au 819-432-4616 ou par courriel brissono@csrs.qc.ca

La fondation Le Goéland veut, grâce à ses initiatives, lutter contre les facteurs de risque de décrochage: situations sociale et économique précaires, difficultés liées à l’apprentissage d’une nouvelle langue et d’une nouvelle culture, troubles de comportement et d’apprentissage.  L’école secondaire Le Goéland, créée en 1982, est un concept unique au Québec, qui permet à des élèves aux besoins particuliers, éprouvant des difficultés à demeurer dans le réseau conventionnel, de raccrocher, de persévérer et de compléter une formation pour rejoindre le marché du travail.  Elle participe à la scolarisation d’environ 1000 élèves par année, âgés de 16 à 21 ans, qui vivent, pour une majorité, de grandes difficultés.